19 septembre 2020
Bonne fête Emilie

Site mis à jour le
19 janvier 2020

 

 

 

 

Plan du site

pour afficher toutes les pages,

cliquer sur "plan du site" ci-dessus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 les crocus au printemps
 chez Jackie CAZALS

 

 

1610231 visiteurs
2159638 pages vues

 

Web herisson5logo

 

 

ECRITS CREUSOIS

-le principe du vélocipède d'après une lettre écrite en 1870 par un jeune tuilier de seize ans venu travailler dans la région de ROANNE à la fin de l'hiver pour la première fois, à un camarade resté au village ( tirée de "Un village du centre" de Georges NIGREMONT)

 "Mon cher cousin,

Je te dirai que je suis été à Moulins. C'est là que j'ai vu des machines qu'on appelle vélocipèdes; deux roues, l'une devant l'autre, et un siège au milieu sur des ressorts exprès où l'on s'assied. En plus des roues et du siège, tu as deux manivelles comme celles qu'ont les meules à aiguiser les outils, une de chaque côté de la roue. On est assis sur le siège. Quand on veut faire tourner le vélocipède, on tourne le guidon du côté que l'on veut aller, et avec les deux jambes, on fait tourner les manivelles. On fait le même mouvement comme si on marchait. Les manivelles, quand l'une monte, l'autre descend, exactement comme si on avait deux manivelles pour tourner une meule, comme si on tournait à deux, quand une monterait, l'autre descendrait. C'est des machines qui font quatre lieues à l'heure, mais c'est fatigant..."


Page précédente Page suivante