19 septembre 2020
Bonne fête Emilie

Site mis à jour le
19 janvier 2020

 

 

 

 

Plan du site

pour afficher toutes les pages,

cliquer sur "plan du site" ci-dessus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 les crocus au printemps
 chez Jackie CAZALS

 

 

1610234 visiteurs
2159641 pages vues

 

Web herisson5logo

 

 

Cliquez pour imprimer cette page

 MON  PAYS NATAL: le Pays de BOUSSAC

vue panoramique de Boussac

Save 

une  carte rare que je viens d'acquérir (photo apparemment recoloriée): on voit à gauche, près de la tour, des jardins qui étaient entretenus par les gendarmes autrefois. Quand j'étais petite, mon père en avait loué un et je l'aidais à jardiner

 

"Il nous suit partout, ce cher pays natal ...Personne ne niera les liens étroits, les affinités, les racines qui nous attachent au coin de nos ancêtres et impriment à jamais en notre âme sa vision chérie. Qu'il soit pauvre, perdu dans la montagne, inconnu, méprisé des étrangers, il reste à nos yeux le plus beau, le plus captivant de tous les pays du monde, auréolé des souvenirs de notre enfance et de celui de nos aïeux"

 

" Heureux celui qui ne perd jamais de vue son coin, reliquaire de tant de souvenirs et suprême consolateur  dans toutes les angoisses de la vie"

 

 

SOMMAIRE

( beaucoup de pages sont encore en construction surtout pour la partie texte )

 

1-à travers des cartes postales anciennes, vous pourrez retrouver Boussac il y a cent ans puis les petits villages aux alentours qui font maintenant partie du Pays de Boussac

 

2- puis je vous ferai partager quelques souvenirs de mon enfance à travers quelques photos personnelles: ma famille, ma rue, mes amis d'enfance au collège...

 

3- la rubrique: scènes creusoises avec le patois creusois.

 

4- autrefois en Creuse: depuis "mon retour au pays", j'ai consulté de nombreux ouvrages en faisant ma généalogie pour mieux  connaître et comprendre la vie de mes ancêtres creusois; dans cette partie, très modeste, je vous fais retrouver des métiers parfois disparus, je vous montre, toujours à travers les cartes postales anciennes, le dur labeur des paysans creusois, leurs femmes à qui je voue une profonde admiration : mon arrière-grand-mère maternelle en était une et je retrouve sur ces cartes tout ce que maman m'avait transmis.

  Dans les jours prochains, je travaillerai sur les mariages creusois, les croyances d'autrefois, les superstitions... l'école aussi (obligatoire pour une ancienne instit !)

 5- au fil de mes lectures j'ai découvert des écrits d'autrefois surprenants, des évenements relatifs au Pays de Boussac

 6- ma généalogie que vous pouvez consulter (du moins les grands axes): mon ascendance maternelle avec mes racines creusoises et mon ascendance paternelle

 

  et enfin, en dernère partie, ma vie d'aujourd'hui, loin de l'agitation, du stress et du bruit de la ville où j'avais "émigré" par obligation, dans mon "petit paradis creusois" où je vis depuis dix ans maintenant: une vie saine, avec des activités qui me comblent.

 

et je terminerai cette page par le merveilleux poème de Joachim DU BELLAY (1522-1560) tiré du recueil: "Les regrets", sur son pays natal

Heureux qui comme Ulysse, a fait un beau voyage,

Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,

Et puis est retourné, plein d'usage et raison,

Vivre entre ses parents le reste de son âge!


Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village

Fumer la cheminée, et en quelle saison

Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,

Qui m'est une province, et beaucoup davantage?


Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,

Que de palais Romains le front audacieux,

Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine


Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,

Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,

Et plus que l'air marin la doulceur angevine.

 


Page précédente Page suivante